La chronobiologie : une affaire d’hormones

La chronobiologie : une affaire d’hormones

Bonjour à tous !

Je reviens aujourd’hui avec une nouvelle découverte dans l’exploration de notre bien-être. Une envie soudaine, un besoin irrépressible, un coup de mou… Et si vous appreniez à écouter vos hormones ? C’est ce que nous enseigne la chronobiologie.

Mais qu’est-ce que la chronobiologie ?

Elle correspond à l’étude des rythmes biologiques dans l’organisme. D’après de nombreuses recherches, notre corps fonctionne majoritairement selon un rythme dit circadien. C’est-à-dire que des fonctions de l’organisme telles que le système veille/sommeil, la température corporelle ou encore la fréquence cardiaque sont régulées par des cycles de 24 heures. La majorité des fonctions biologiques de notre organisme sont en réalité soumises à ce rythme circadien endogène, le chef d’orchestre de notre corps. Notre horloge interne, qui gère ce système, se situe dans notre hypothalamus. Elle se synchronise à nouveau toutes les 24 heures, par le biais d’agents extérieurs tels que la lumière.

Mais concrètement, à quoi ça sert ?

Prenons la métaphore d’une jauge d’énergie. Cette jauge d’énergie se recharge toutes les 24 heures sur base de notre rythme circadien. Cependant, nous n’utilisons pas cette énergie de la même manière au fil de la journée. Certaines personnes vont avoir beaucoup d’énergie au matin, et s’éteindre progressivement à mesure que la journée passe, tandis que d’autres personnes démarreront lentement le matin et auront plus d’énergie le soir.

Connaître son fonctionnement chronobiologique permet d’organiser sa journée (sommeil, activités/travail, repas…) sur base de son propre rythme, selon l’énergie du moment de la journée. Réaliser des actions à l’heure qui convient le mieux à son organisme, augmente également la productivité de celle-ci !

Michael Breus, docteur en psychologie clinique spécialisé dans le sommeil, a rédigé « The Power Of When », qui met en évidence 4 profils chronobiologiques majeurs. Il a réalisé un test, qui détermine votre profil et vous donne des conseils pour organiser votre journée.

Le(s) test(s) :

Avant de lire les différents profils, je vous recommande vivement de faire le test pour découvrir plus en détail votre chronotype sans biaiser votre avis sur vous-même. Si vous êtes à l’aise avec l’anglais, voici le lien vers le test officiel que vous pourrez réaliser en ligne en quelques minutes : https://thepowerofwhenquiz.com/

Sinon, j’ai trouvé un article qui résume l’œuvre du Dr Breus en français, avec le test : https://organisologie.com/cycle-circadien/.

Présentation des chronotypes :

Êtes-vous Lion, Ours, Dauphin ou Loup ? Voici un descriptif rapide de chaque profil.

Le profil Lion : Il représente 20% de la population. Ils sont en forme dès la sonnerie du réveil et très productifs le matin, mais sont fatigués à mesure que la journée avance. Le Lion est stable, pragmatique et stratégique.

Le profil Loup : Il représente 20% de la population. Ils ont du mal à se lever le matin. Cela s’explique par le fait que leur bonne humeur ainsi que leur productivité se concentre en fin de soirée (et en fin de matinée). Le profil Loup est impulsif, à la recherche de nouveauté, d’expériences.

Le profil Dauphin : Il représente 10% de la population d’après l’étude. Le Dauphin s’endort tard la nuit, il est souvent victime d’insomnies et d’anxiété. Il est plutôt introverti, très attentif à son environnement, analytique. Il est productif plusieurs fois par jour mais pour des moments courts.

Le profil Ours : C’est le profil occidental par excellence. Il représente d’après les études 50% de la population. Il a tendance à repousser le réveil le matin et à se sentir fatigué. Il est très productif en fin de matinée. L’Ours est extraverti et n’aime pas les conflits.

Je tiens à préciser que ce sont des profils types. Il existe cependant des profils hybrides, et le chronotype d’une personne peut évoluer avec le temps. Il y a également des degrés au sein d’un même chronotype. Vous pouvez en effet avoir besoin de moins d’heures de sommeil qu’un Ours, sans pour autant être un Lion !  De même, les caractéristiques énoncées plus haut ne sont que des indicateurs de premier degré, lire le livre ou certains résumés sur le web pourraient vous aider dans une démarche plus poussée. Le plus important est que vous arriviez à déterminer ce qui est le plus adapté pour vous afin d’optimiser vos journées et d’écouter votre corps.

J’ai testé pour vous et je vous donne mon avis :

Après avoir fait le test, je suis un Ours ! Par curiosité, j’ai tenté de respecter certaines indications du Dr Breus pendant plusieurs semaines pour tester et me faire mon avis. Voici les recommandations de mon chronotype :

Ce que je retiens de cette méthode :

Mes points positifs :

  • C’est effectivement un rythme qui me convient : je me sens plus en forme et productive.
  • Je suis plus stable et positive au quotidien.
  • Les repas du matin, plus riche en protéines et contenant peu de glucides me calent pour toute la matinée.
  • Boire du café (ou du thé) plus tard dans la matinée me redonne de l’énergie au bon moment et me permet de rester productive jusqu’au repas.

Mes points négatifs :

  • C’est une méthode très cadrée, qui ne correspond pas toujours à nos modes de vie actuels.
  • Les intervalles d’heures ne laissent pas assez de temps pour réaliser la tâche conseillée, par exemple dans le tableau : entre 18h et 19h (où il est recommandé de faire ses courses ou de jouer avec nos enfants) et 19h30 qui est l’heure idéale pour le repas, nous n’avons que peu de temps pour préparer le repas, doucher les enfants etc. Je trouve donc que les plages horaires ne représentent pas toujours la réalité quotidienne.

Mes petits conseils en plus :

Vous n’êtes pas obligé de tout chambouler dans votre vie. Commencez par de petits changements et voyez si cela vous convient. Vous pouvez par exemple boire un café en décalage de votre petit déjeuner (recommandé pour tous les chronotypes d’ailleurs !), éteindre les écrans un peu plus tôt avant l’heure du coucher…

Faites des expériences sur de petites périodes. Essayez de manger moins de glucides au petit déjeuner pendant une semaine par exemple (fromage, houmous, avocats…). Vous pouvez également faire des étirements le matin, vous lever un peu plus tôt, changer l’heure à laquelle vous faites du sport habituellement.

Notez dans un petit carnet les effets sur votre corps, vos remarques. Vous sentez-vous moins fatigués ? Avez-vous toujours faim à 10 heures ? Ne conservez ensuite que ce qui vous fait du bien.

Ce qui compte avant tout c’est d’écouter votre propre rythme, votre propre corps, pour maximiser les bienfaits sur votre santé.

Vous avez fait le test avec les personnes qui partagent votre vie et vous n’avez pas le même profil ?

Vous pouvez vous arrangez ensemble. Par exemple, je suis Ours et mon compagnon est Lion. Nous n’avons en effet pas toujours les mêmes envies au même moment. J’ai donc réalisé un tableau avec nos deux profils, et nous avons par la suite essayé de trouver des moments communs pour faire nos activités. Bien entendu, nous écoutons également nos envies, et il arrive que l’on ne suive pas notre chronotype pour profiter de l’autre, c’est aussi ça la vie !

N’hésitez pas à m’écrire, à partager vos profils, vos réactions, je serai ravie d’échanger avec vous. Je vous souhaite une belle découverte, et à bientôt pour une nouvelle exploration !

Avec toute ma bienveillance,

Marine.

Laisser un commentaire