You are currently viewing L’huile de sésame dans un massage ayurvédique

L’huile de sésame dans un massage ayurvédique

En Ayurveda, les huiles végétales font partie intégrante des soins corporels. Utilisées seules, elles nourrissent la peau en profondeur, dispersent les toxines et répartissent la chaleur uniformément dans le corps. Elles servent également de support pour diluer des huiles essentielles. Les masseurs ayurvédiques aiment varier les huiles afin d’apporter une dimension supplémentaire à leurs soins.

Ainsi, chaque huile a des vertus qui lui sont propres. Il me paraît donc important de vous les détailler. On utilisera de préférence des huiles de première pression à froid, si possible biologiques et pures. Chaque huile est associée à l’un des cinq éléments et aux doshas. Varier leurs utilisations permet également de réduire des déséquilibres et de restaurer une certaine harmonie. Dans cet article, nous allons faire un zoom sur l’huile de sésame : la reine des huiles végétales ayurvédiques !

Pour fabriquer cette huile, on utilise les graines de sésame. Pour les indiens, ces graines sont le symbole de la purification et de l’immortalité. Cette plante sacrée est aussi reconnue pour ses propriétés dites thérapeutiques. Elle a une action chauffante, nutritive, et vivifie le corps. Elle est dite meilleure huile pour calmer l’élément Air, et le dosha Vata. Associée aux mouvements du massage, elle détend le corps et soulage les maux de tête d’origine intellectuels.

Pour les plus scientifiques et curieux, cette huile devrait vous plaire ! D’après quelques recherches et connaissances, l’huile de sésame contient des principes actifs intéressants (qui varient en fonction des processus de production !). On y retrouve la lécithine, qui agit sur le fonctionnement des glandes endocrines et des cellules nerveuses. Elle contient également des acides gras dont l’oméga 9 et l’oméga 6, et des acides aminés, qui ont une action essentielle sur le cerveau.

A la maison, j’utilise cette huile en cosmétique sur :

Mes cheveux : Soit sur les pointes pour rendre mes boucles plus belles, soit en masque que je laisse poser toute la nuit. Je conseille d’alterner entre l’huile de sésame et l’huile de coco pour nourrir en profondeur vos cheveux.

Ma peau : J’ai pu constater qu’un usage quotidien sur la peau la rend plus douce, plus souple, et la nourrit en profondeur. Elle apaise aussi en cas d’eczéma. Vous pouvez l’utiliser seule au matin et au soir, ou bien la combiner avec des huiles essentielles adaptées (Attention de bien vous renseigner avant l’usage d’huiles essentielles, elles ne s’appliquent pas toutes sur la peau !)

Sur mon visage : J’ai remarqué une diminution de mes problèmes d’acné depuis que je l’ai incluse quotidiennement dans ma routine de soin. Mon grain de peau est également plus lumineux.

En bain de bouche : appelé aussi Gandoush, qui est un rituel quotidien ayurvédique conçu pour éliminer les toxines buccales. Mettez une cuillère d’huile dans la bouche et la garder une dizaine de minutes avant de recracher.

Je l’utilise également dans mes préparations culinaires :

Si votre huile de sésame est de première pression à froid, elle supporte très bien les hautes températures, et peut servir pour la cuisson. En Inde, elle est utilisée dans la réalisation du vaghar. Il consiste à faire revenir des épices dans de l’huile de sésame chaude ou du ghee (beurre clarifié) avant d’y incorporer d’autres aliments, plus spécifiquement des légumes. Cette action fait ressortir les propriétés des épices. Attention cependant, l’huile de sésame grillée ne supporte pas la chaleur !

J’utilise également l’huile de sésame froide dans les salades ou encore pour réaliser du houmous. Je vous en parlerai davantage durant des ateliers ou dans un prochain article de cuisine. Je ne m’en passe plus !

Durant un massage :

C’est l’huile que j’utilise le plus souvent. Considérée comme tridoshique, elle correspond à tous les profils, à tous les doshas. C’est une huile de base. En fonction de vos besoins, je peux la compléter avec d’autres huiles ayurvédiques ou encore des huiles essentielles. J’ai par exemple un mélange spécialement conçu pour les douleurs musculaires localisées. J’ai également un mélange pour les peaux sensibles, qui ont tendance à faire de l’eczéma ou du psoriasis.

Il existe également d’autres huiles plus spécifiques, avec d’autres propriétés, que je vous détaillerai dans un prochain article.

Je vous souhaite une merveilleuse nouvelle année 2020. Qu’elle soit riche en partage, en joie, et en projets.

Avec toute ma bienveillance,

Marine.

Laisser un commentaire